Australian Passports

La inmigración en Cataluña

La ciudad de Barcelona es una de las ciudades más pobladas de los inmigrantes en España.

A principios de este año 2013, la población extranjera es un 17,4% de la población total de la ciudad, aunque la tasa de inmigración ha disminuido de un 0,8% respecto al año pasado se encontró al mismo tiempo una mejora considerable en la opinión de los ciudadanos de Cataluña sobre este tema. Cataluña acepta más la presencia de diferentes nacionalidades en su territorio de una manera positiva y gratificante.

El mestizaje se ha convertido en una seña de identidad en la visión cosmopolita de la capital catalana.

Al mismo tiempo, la tasa de criminalidad en la ciudad ha aumentado en los últimos años y se ha asociado repetidamente esta información con la presencia de población extranjera en la ciudad, incluso desde el inicio de la grave crisis que se está viviendo en el presente.

A pesar de ello, somos muy conscientes de que la inmigración no puede ser una causa directa de la delincuencia, y hay varios casos en que los prejuicios contra los extranjeros no contribuyen a una correcta integración.

El inmigrante que decide ir a España y empezar una nueva vida en Barcelona, ​​a veces se siente la sociedad un rostro indefenso o enfrentar el sistema jurídico en general, la mayor parte del tiempo, ya que no sabe cómo funciona y sus instituciones.

Los extranjeros que residen en la capital y se enfrentan a las cuestiones jurídicas no saben a dónde ir a veces para resolverlo o qué hacer.

Es importante saber que hay empresas que tienen que ver, no sólo con las necesidades de los ciudadanos españoles, sino también a los extranjeros, de la misma manera, teniendo en cuenta la gran diferencia lingüística que a veces crea problemas.

El bufete de abogados de Barcelona Bresserlaw proporciona un soporte útil para este tipo de problemas.

L’immigration en Catalogne

La ville de Barcelone est une des villes les plus peuplées d’immigrants en Espagne.

Au début de cette année 2013, la population étrangère constitue un 17,4 % de la population totale de la ville et, même si le taux d’immigration a enregistré une baisse d’un 0,8% par rapport à l’année passée, on a constaté en même temps une amélioration considérable quant à l’opinion des citoyens catalans sur ce thème. Les catalans acceptent de plus en plus la présence des différentes nationalités dans leur territoire d’une façon positive et enrichissante.

Le métissage est désormais devenu un signe d’identité dans la vision cosmopolite de la capitale catalane.

En même temps, le taux de délinquance dans la ville est augmenté au cours des années et on  a plusieurs fois associé cette information à la présence de population étrangère dans la ville, encore plus dès le commencement de la forte crise qu’on est en train de vivre dans l’actualité.

Malgré cela, on est bien conscient du fait que l’immigration ne peut pas être une cause directe de la délinquance, et il y a plusieurs cas dans lesquels les préjugés sur les étrangers n’ont pas contribué à une correcte intégration.

L’immigrant qui décide de partir vers l’Espagne et de commencer une nouvelle vie à Barcelone, se sent parfois délaissé face á la société ou face au système législatif en général, la plupart des fois parce qu’il ignore son fonctionnement et ses institutions.

Les étrangers qui résident dans la capitale et qui se retrouvent face à un problème légal quelconque ne savent pas parfois où se rendre pour le résoudre ni quoi faire.

Il est important de savoir qu’il existe des cabinets d’avocats qui s’occupent, pas seulement des nécessités des citoyens espagnols, mais aussi des étrangers, de la même façon, tenant en compte cette grande différence linguistique qui crée parfois des difficultés.

Le cabinet d’avocats Bresserlaw à Barcelone offre une assistance utile pour ce type de problèmes.